Construction & Rénovation

~

Comment réussir la construction de sa villa à la Réunion ?

Publié le 22 Jul 2019 mis à jour le 07 Aug 2019

photo de l'article Comment réussir la construction de sa villa à la Réunion ?

Bâtir pour pouvoir vivre dans un endroit que l’on a créé de toutes pièces... C’est un très beau projet. Il faut simplement que ce rêve se transforme en réalité et non en cauchemar. Muriel Robin a parfaitement dépeint tous les “tracas” qu’un chantier peut engendrer. Après 20 ans d’expérience dans la construction, nous vous livrons la marche à suivre pour que vous puissiez construire votre villa à la Réunion sans contrainte. 


  1. Connaître les normes locales


A la Réunion, ce sont les normes RTAA DOM qui régulent les nouvelles constructions. Depuis le 1er mai 2010, en cas de non respect, vous pouvez avoir jusqu’à 45 000 euros d’amende…. Encore beaucoup de concepteurs ne les prennent pas en considération… faites attention.


Cette réglementation concerne surtout la dépense énergétique afin d’éviter l’utilisation de la climatisation. Cela nous impose de penser la maison autrement : créer de l’aération et choisir les bons isolants. Chez Adopte un Toit, nous vous préconisons d’investir notamment dans des isolants de toiture, et notamment la marque réunionnaise : Mauka Bizz. Cela permet de gagner entre 5 à 10 degrés.

  1. Calculer le prix réel du foncier


C’est le “super” conseil à connaître et à respecter ! Il faut bien comprendre que le coût du terrain peut en cacher d’autres afin de le rendre constructible. Trop de gens l’ignorent encore… C’est pourquoi chez Adopte un Toit nous vous accompagnons et nous évaluons ensemble le prix réel du foncier.


Prenons un exemple pour être plus concret :

  • une parcelle de 400m2 qui est plate, encadrée par 3 autres parcelles (donc clôturée) et est viabilisée (accès direct à eau, électricité, tout à l’égout) vaut 100 000 €. 

  • la même parcelle de 400m2, hors lotissement, sans voisinage, non viabilisée avec un assainissement individuel coûte  toujours 100 000€. Mais ce n’est pas son coût réel ! Il faut ajouter les clôtures, l’assainissement, les terrasses si le terrain est en pente etc… Elle pourrait vous revenir donc à 140 000 € voire plus !


Cet écart de coût a un impact direct sur votre budget initial et donc votre projet tout court... C’est pourquoi il faut bien évaluer la valeur du terrain avant de commencer les démarches de permis de construite et de prêt.


Chez Adopte un Toit, nous analysons dès le début les “problématiques” de la parcelle, nous établissons le projet avec nos architectes en phase avec votre budget,et non l’inverse. En passant par notre agence, nos conseillers vous aideront à bâtir votre projet de construction sur des fondations solides et fiables ! Contactez-nous afin que nous puissions en discuter.


  1. Connaître les bons artisans


C’est la partie la plus délicate du projet… Comment trouver les bons artisans ? Par recommandation ? Oui mais… un constructeur  peut être très fiable une année, grâce une équipe restreinte et compétente, et l’année suivante, victime de son succès il peut être amené, dans la précipitation, à recruter des sous traitants moins bons pour répondre à cette augmentation de clientèle… Alors que faire ?


S’adresser à des professionnels ! Nous avons créé Conçois ton Toit pour vous aider à constituer votre marché de travaux. Nous sélectionnons les meilleurs artisans à l’instant T et nous gérons tout le suivi du chantier jusqu’à sa livraison. Nous nous portons garants du respect des délais. Pendant toute la construction nous sommes VOS yeux. Nous avons en plus un regard d’expert sur les travaux.


Nous veillons à ce que les artisans mandatés suivent rigoureusement les normes DTU, sans quoi nous ne donnons pas notre validation et  aucun règlement ne saura être validé. Par conséquent vous êtes certains d’emménager dans une maison terminée et 100% fonctionnelle !


C’est ainsi que nous permettons à des dizaines de clients de réaliser leur rêve de construction sans vivre de cauchemar !


Et si on discutait de votre projet ?


A très bientôt


A Propos de l'auteur

photo de

Dirigeant associé

Patrick Gaston